IWEB RDC
Derniers posts
Suivez-nous:
28/07/2021
HomeAccueilDossiersHomélie du deuil Cardinal Monsengwo : Le mal bouche de Fridolin Ambongo qui fâche la Talibanie

Homélie du deuil Cardinal Monsengwo : Le mal bouche de Fridolin Ambongo qui fâche la Talibanie

Par IWERDC

C’est ce mardi que le corps de l’archevêque émérite de Kinshasa, le cardinal Laurent Mosengwo Pasinya est sorti de la morgue de l’hôpital saint Joseph de Limete pour être reconduit au palais du peuple pour une messe de requiem dit en sa mémoire.

Dans son homélie, l’archevêque de Kinshasa, Fridolin Ambongo déplore le fait que le gouvernement vit dans l’opulence et le peuple dans la misère. « On ne peut pas accepter de voir les membres du gouvernement vivre dans l’opulence pendant que la population croupit dans sa misère. Nous aspirons tous à voir un pays où l’État de droit est respecté, un pays où la justice règne… »

Le Cardinal Fridolin Ambongo a pris là où le Pasteur Ekofo avait laissé. Pourquoi les congolais sont-ils choqués puisque le Pasteur Ekofo avait en son temps brutalement secoué l’inconscience de la Kabilie lors des commémorations de l’anniversaire de l’assassinat de Laurent Désiré Kabila.

Par moments, nos politiciens ont absolument besoin d’un rappel de là où ils viennent et comment sont-ils arrivés là. Quelle qu’en soit la brutalité de l’oraison funèbre du cardinal Fridolin Ambongo, nous pensons que le Président actuel Félix Tshilombo en a grandement besoin. Le Président Félix Tshilombo ne devrait surtout pas considérer que le plébiscite des congolais à son égard c’est un acquis éternel, bien de se rappeler qu’il doit cette opinion favorable à son égard du fait qu’il est le fils d’Étienne Tshisekedi. Et s’il ne danse pas comme son père, il se retrouvera devant un mur d’un mécontentement qui peut emporter toute sa famille.

No comments

Laisser un commentaire