IWEB RDC
Derniers posts
Suivez-nous:
15/06/2021
HomeAccueilA la uneÉtat de siège : le Gouvernement ne cesse d’enregistrer des redditions des miliciens

État de siège : le Gouvernement ne cesse d’enregistrer des redditions des miliciens

Par Gédéon ATIBU

Les opérations militaires menées dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri à la suite de la proclamation de l’état de siège par Félix Tshisekedi donnent les premiers résultats

Impliqué dans les efforts de pacification de la partie Est du pays , le Gouvernement congolais annonce la reddition de plusieurs groupes armés en l’espace de 30 jours.

« 30 jours après, nous sommes plutôt optimistes quant à l’atteinte de l’objectif recherché. Nous enregistrons plusieurs redditions des miliciens qui attendent d’intégrer le processus de désarmement ,» a annoncé le porte-parole du Gouvernement Patrick Muyaya au cours d’une conférence de presse conjointe tenue ce mercredi 9 juin 2021.

Ces résultats sont la conséquence de l’état de siège qui vise à en finir avec la guerre imposée à la RDC pendant près de 20 ans par des puissances étrangères.

« Nous sommes devant une guerre asymétrique où la cible n’est plus dans un front connu. Mais elle se noie dans la population pour y semer terreur et désolation… » , prévient le porte-parole du Gouvernement des « Warriors ».

Dans son adresse, Patrick Muyaya a lancé un « dernier appel » à d’autres miliciens pour qu’ils déposent les armes et quittent les provinces qu’ils essayent de contrôler et aux complices nationaux de faire preuve de patriotisme.

« … C’est ici le lieu d’en appeler au patriotisme de nos compatriotes vivant dans les régions concernées à soutenir et à travailler aux côtés des FARDC pour démasquer toutes ces forces négatives en errance.» , a déclaré M. Muyaya, sans fixer de délai à cet ultimatum.

Signalons que l’état de siège décrété par le Chef de l’État vise à mettre fin à l’insécurité qui plombe la partie Est du pays depuis plus de 20 ans.

No comments

Laisser un commentaire